Le titre de l'actualité

Accéder au contenu principal Logo de la Communauté d'agglomération du Val de Bièvre

Actualité

Renaissance d'une rivière au milieu de la ville !

16/02/2011

La première réouverture symbolique de la Bièvre au Parc des Près a fait revivre une mémoire bien vivante et fait prendre conscience de l'importance d'une rivière enterrée depuis 50 ans.
La réflexion entamée depuis le début des années 2000, se concrétise doucement. La Communauté d'agglomération en prenant la compétence environnement et en absorbant le syndicat intercommunal pour l'environnement en Val de Bièvre, a donné un nouvel élan. Les élus ont clairement affiché leur intention de travailler sur la requalification de l'ensemble du parcours de la Bièvre et sur la valorisation de son image.
Certains projets passés, faits sans cohérence et concertation (urbains, paysagers…), montrent aussi l’urgence de préserver l’avenir par des mesures conservatoires, en particulier foncières, sauvegardant les opportunités ultérieures d’opérations de réouverture de la Bièvre.

 

Un plan pour aller plus loin

La communauté d’agglomération veut définir sa propre conception des aménagements le long de la Bièvre, de façon à assurer une cohérence avec l’identité de son territoire. Le bassin versant de la Bièvre a été l’objet d’une multitude d’études techniques qui ont principalement analysé la vocation hydraulique de la rivière inféodée au système d’assainissement.
Cette nouvelle étude va plus loin, en transformant ces orientations générales en opérations concrètes. Elle examine le rôle de la rivière dans l’aménagement du territoire et dans l’amélioration du cadre de vie de ses habitants.
Le Plan Bièvre doit programmer, sur les 10 prochaines années, des aménagements sur l'ensemble du territoire :

  • les réouvertures de la rivière en lien avec les projets d'espaces verts
  • les travaux d'assainissement préalables aux réouvertures
  • les circulations douces sur un cheminement le long de la Bièvre

Une démarche partagée
Même si dans une telle démarche, les premiers temps font la part belle aux spécialistes, chacun va pouvoir apporter sa contribution au projet. Pour l'instant ce sont les représentants des villes, les services du Conseil Général du Val de Marne et l'Agence de l'eau qui travaillent en partenariat sur le projet. Quand la phase diagnostic sera achevée, courant 2005, la concertation avec la population permettra d'associer le plus grand nombre à la démarche.

 

Objectifs du Plan Bièvre

Le Plan Bièvre, véritable schéma directeur de valorisation de la rivière est en relation avec le schéma directeur des réseaux d’assainissement communautaires qui a pour but principal de proposer des actions afin de lutter contre la pollution et de limiter les risques d’inondation sur le territoire de la communauté.
Le Plan Bièvre a un triple objectif :

  • Mettre en cohérence et définir des priorités de développement et d’aménagement de la vallée à l’échelle du territoire de l’agglomération, autour de la réouverture physique de la rivière Bièvre.
  • Résoudre les problèmes posés par l’assainissement dans le secteur car la réouverture de la Bièvre n’est pas uniquement symbolique et à un impact sur la mise en conformité et la réhabilitation des réseaux.
  • Réunir, de l’amont vers l’aval de la rivière, les conditions nécessaires a un fonctionnement équilibré de l’écosystème aquatique favorisant la Biodiversité et la capacité de régénération naturelle.

 

Une approche originale

La démarche est originale, car au delà des enjeux purement écologiques, elle met en évidence toutes les fonctionnalités de la rivière et pas seulement l'aspect hydraulique. De fait, les actions prévues touchent de nombreux domaines comme l’amélioration de l’environnement, celle de la qualité des eaux, la mise en place d’activités récréatives, l’éducation…

  • L’amélioration de la qualité environnementale et paysagère : création d’une trame verte le long du cour d’eau, véritable corridor écologique : elle permettra une continuité paysagère et fonctionnelle même aux endroits où la rivière restera enterrée.
  • Les espaces de détentes : promenade sur chemin piéton et circulations douces avec mise en place d’activités ludiques et sportives.
  • Les actions éducatives : pour les écoles et le public, il s’agit de
  • réhabiliter l’histoire de la Bièvre en mettant en valeur ses richesses patrimoniales…
  • La lutte contre les inondations : les actions visent à prendre en compte des problèmes de l’eau tels que sa circulation ou l’imperméabilisation des sols à l’amont des projets d’urbanisation. L’objectif est aussi de reconquérir les zones d’expansion des eaux et de mettre en valeur le potentiel des zones humides, du cours d’eau et de ses abords.
  • Une meilleure qualité de l’eau : des actions viseront à supprimer les rejets permanents ou intermittents dans la Bièvre.
Visitez le site de la Communauté d'agglomération du Val de Bièvre Retourner au début de la page